Comment réparer un trou dans une gouttière en zinc ?

Dernière mise à jour: 04.12.22

 

Une gouttière bien installée assure un bon écoulement de l’eau provenant de vos toits, et contribue en même temps à l’esthétique générale de votre maison. Avec le temps, elle peut se détériorer sous l’effet de nombreux facteurs. Voici quelques conseils pratiques pour réparer une gouttière en zinc de manière simple.

 

Conditions préalables

Avec l’enchaînement des saisons et des intempéries, la gouttière en zinc dépérit inexorablement, et finit par se détruire totalement, vous obligeant à procéder à un remplacement entier. Vous pouvez pourtant éviter de procéder à cette opération trop souvent, en effectuant une vérification périodique de cette installation. En vous y prêtant environ une fois tous les ans, vous pourrez détecter tout début de rouille ou de fuite, ou même intervenir sur un trou en cours de formation. Vous pourrez ainsi effectuer des réparations simples et faciles, qui vous aideront à assurer la longévité de votre installation.

De plus, vous avez la possibilité d’effectuer vous-même ces réparations, car elles sont faciles à exécuter. Vous devez juste prévoir tout l’équipement nécessaire pour éviter les va-et-vient chronophages et fatigants, d’autant que la réparation d’une gouttière s’effectue toujours en hauteur. De ce fait, vous devez avant tout disposer de la capacité d’effectuer des travaux dans ce genre de conditions. Ensuite, préparez le matériel pour que tout soit à votre portée dans l’exécution des travaux : un escabeau ou une échelle en fonction de la hauteur d’installation, un bon tournevis pour desserrer ou renforcer les fixations, et surtout les accessoires pour procéder à la réparation elle-même.

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Les produits prêts à l’emploi

Si vous optez pour la solution de facilité, cette procédure constitue la meilleure option qui vous conviendra. En effet, la procédure consiste à effectuer la réparation avec des éléments déjà tout préparés, que vous pourrez trouver dans tous les magasins spécialisés, ou au rayon bricolage des grandes surfaces. Vous pouvez essentiellement opter pour trois éléments principaux, dont les détails d’application suivent.

Pour commencer, le plus facile consiste à vous servir d’une bande autocollante pour revêtement, généralement à base de bitume. Elles sont vendues en rouleaux, et en fonction du nombre de parties abîmées sur la gouttière, vous pourrez traiter plusieurs points, ou conserver le reste pour un prochain usage. Procédez à un nettoyage méticuleux de la partie détériorée, en nettoyant grossièrement avec un tournevis ou tout autre ustensile pour retirer les grosses saletés (mousse séchée, tas de poussière). Poncez ensuite avec un papier abrasif fin, afin de bien éliminer tout début de rouille, ou pour détecter à quel point cette partie de la gouttière est atteinte.

Lorsque tout est bien nettoyé, coupez la bande adhésive, en prenant soin de dépasser largement les bords du trou ou de l’entaille sur le corps de la gouttière. Présentez-la une première fois pour repérer le bon positionnement, puis retirez la protection de l’adhésif, et plaquez-la directement sur la surface que vous venez de nettoyer. Appuyez pour qu’elle s’applique bien, en vous servant d’une spatule pour éviter les plis et les bulles d’air. De préférence, placez cet accessoire du côté intérieur de la gouttière, le rendu sera plus esthétique, et il travaillera de manière plus efficace. Pour information, la bande autocollante pour revêtement vous aidera à réparer les trous, les fissures et les parties affaiblies à cause de la corrosion.

Un autre accessoire prêt à l’emploi et facile à utiliser se matérialise par les produits d’étanchéité liquides, ou les bombes à vaporiser. Ceux-ci se présentent plus ou moins sous forme de peinture, et vous devez les appliquer au pinceau ou à la brosse. Seulement, son champ d’efficacité est beaucoup plus limité, car vous ne pourrez traiter que les fissures encore peu visibles et peu étendues.

Après un nettoyage dans les règles de la partie concernée, appliquez au pinceau plusieurs passages de ce produit sur la fissure, en prenant soin de bien dépasser les bords. Laisser sécher suffisamment, puis passez une nouvelle couche, et encore une autre pour que la fissure soit totalement refermée. Si vous optez pour le spray, vaporisez le produit à environ 20 centimètres sur la zone concernée. Si possible, évitez d’appuyer longtemps sur le même point, procédez plutôt par balayages successifs jusqu’à obstruction totale de la fissure.

Une autre alternative consiste à utiliser du mastic élastomère pour combler les trous et autres fissures qui résultent des caprices du temps sur votre gouttière. En général, ce genre de produit se montre le plus efficace pour les matières plastiques ou le PVC, mais il peut également bien servir sur une gouttière en zinc. Néanmoins, l’application nécessitera une surface totalement propre, nette et sèche, pour que l’effet adhésif et durcissant fonctionne. Pour l’opération, vous devez l’appliquer comme si vous mettiez en place un joint en silicone, tout le long de la fissure. Vous devez ensuite lisser cette application avec une spatule ou un doigt mouillé, pour éviter les reliefs pouvant provoquer un blocage au passage de l’eau.

 

Les produits à composer

Si vous avez un tempérament beaucoup plus bricoleur, vous pouvez opter pour des solutions plus artisanales, comme la soudure à l’étain, ou la confection d’un colmatage en fibre de verre.

Pour le premier cas, la condition du nettoyage reste impérative, notamment avec de l’acide chlorhydrique ou tout autre décapant. Celui-ci vous permet en effet de vérifier s’il reste suffisamment de métal pour supporter la soudure. Chauffez ensuite la partie à traiter, puis faites-y fondre le fil d’étain, en débordant suffisamment sur les bords, pour couvrir toutes les parties fuyantes. Étalez généreusement en insistant sur la partie abîmée, et mettez-y autant d’étain que nécessaire. Vous pourrez ensuite procéder à un ponçage correct, sans risque de recréer le trou.

Vous pouvez aussi vous attaquer aux détériorations en fabriquant une confection en fibre de verre. Après avoir nettoyé correctement la zone à réparer, enduisez-la de résine, puis collez-y bien une dimension de fibre de verre couvrant totalement le trou. Étalez ensuite une nouvelle couche de résine durcissante. Au besoin, rajoutez une nouvelle application de fibre de verre et de résine pour terminer.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES