Quelle différence entre perceuse et perforateur ?

Dernière mise à jour: 24.09.22

 

Vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe des outils de bricolage qui présentent des similitudes autant sur l’apparence que sur l’utilisation. La perceuse et le perforateur font partie de ces outils qui peuvent se confondre, si l’on ne possède aucune notion en la matière. Ici, nous vous éclairons sur le sujet.

 

Généralités sur les deux outils

Commençons par la plus ancienne qui est la perceuse, dont l’origine remonte au 19e siècle qui se décline sous différents types. C’est un outil qui s’utilise lorsqu’on veut créer des trous ou percer une cavité sur des matières plus ou moins dures, comme les métaux légers, les briques, les bois pleins et les pierres. À ses débuts, il y avait plusieurs variantes de perceuses, comme la perceuse manuelle appelée aussi chignole. Beaucoup plus tard, sont apparues les perceuses sans fil, à percussion, à colonnes, radiale, magnétique, pneumatique, multibroches, etc. Une perceuse se distingue par sa puissance de frappe qui peut atteindre les 50 000 coups chaque minute et par une facilité de manipulation agréable vu qu’elle ne pèse pas très lourd.

Quant au perforateur, il n’apparaît sur le marché que l’année 1980 et permet le même travail qu’une perceuse, mais avec plus de qualité et plus de force de frappe. En effet, le mécanisme de l’appareil étant électromécanique, sa puissance vient du marteau qui percute le foret lié au mandrin par glissement, lui offrant une force qui varie de 1 à 20 joules. En plus, cet ensemble rotatif du foret rend la perforation des matériaux durs facile, notamment sur les pierres dures, les bétons armés et les métaux. Côté poids, il pèse plus lourd qu’une simple perceuse, sachant qu’il possède plusieurs modes de fonctionnement, comme la percussion uniquement, le perçage uniquement ou bien le perçage avec percussion. Il se caractérise également par l’usage des porte-forets et des mèches SDS classiques.

Selon vos besoins et ce que vous prévoyez de faire à l’avenir, il est toujours préférable de posséder les 2 outils pour les travaux de rénovation ou bien pour les bricolages divers. Dans le domaine professionnel comme la maçonnerie, la perceuse et le perforateur sont deux outils qui travaillent côte à côte ; leur utilisation s’alterne selon le besoin du travail.

Les critères de sélection d’une perceuse et d’un perforateur

S’il n’est pas facile de valoriser la perceuse face au perforateur et vice-versa, il est aussi difficile de faire son choix sur les modèles existants. Avant d’acheter un produit, il est toujours conseillé de faire le tour du sujet pour savoir ce qu’il faut voir avant de choisir un modèle. Pour dire simplement les choses, on n’achète pas de tels outils parce qu’ils sont beaux en apparence et légers. Il est nécessaire de vérifier la plage de puissance offerte par un modèle comparé à d’autres. Dans la même optique, pensez à contrôler la puissance de frappe et la vitesse de rotation par minute, et ne pas oublier de demander les accessoires et les fonctionnalités supplémentaires en plus des fonctions principales. Le type de mandrin que l’appareil utilise est aussi à vérifier pour savoir s’il s’adapte à votre usage. Ce n’est qu’après ces détails techniques qu’il faut considérer le design ainsi que le poids.

Question puissance, quel que soit le modèle que vous voulez acheter, sachez que dans la majeure partie des cas, ou plutôt dans tous les cas, une perceuse ne présentera jamais la même puissance qu’un perforateur. Cela est tout simplement dû à la différence de système qui les fait tourner. Par contre pour la question de la vitesse de frappe, la perceuse peut afficher une vitesse 10 fois supérieure à celle du perforateur, sans pour autant être le plus puissant des deux appareils.

Si vous avez suivi les précédents éclaircissements sur le sujet, vous savez que ces deux outils ont chacun leurs différences d’usage, notamment sur les matériaux sur lesquels ils peuvent travailler. Pour des matériaux plutôt frêles et assez solides, le choix de la perceuse est plus judicieux, sachant aussi qu’un perforateur n’est pas adapté à ces types de surfaces. Et dans le cas contraire si vous allez travailler sur des matériaux vraiment solides, une simple perceuse ne pourra pas venir à bout de la tâche. 

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Accessoires et entretien des deux outils

Avant de se fixer sur un modèle en particulier, que ce soit la perceuse ou bien le perforateur, il est tout aussi judicieux de connaître les accessoires qui accompagnent l’appareil. En effet, vous n’êtes pas censé utiliser ces appareils sans protection, d’où le besoin de vérifier si le modèle choisi vous fournit les équipements nécessaires. À vous ensuite de vous équiper de toutes les protections dont vous aurez besoin pour travailler en sécurité. Ces accessoires sont la plupart du temps vendus séparément de l’appareil, mais il faut au moins que le modèle choisi soit vendu avec tous les éléments nécessaires pour que l’appareil soit utilisable de suite.

Pour ce qui est de l’entretien, ces deux appareils étant de bases différentes, de par le système de fonctionnement et les éléments qui les composent, la maintenance n’est pas la même. Pour une perceuse, si vous possédez une perceuse avec moteur à charbons, c’est-à-dire un modèle classique, il faut veiller à remplacer le charbon par un nouveau en cas d’usure. Par contre avec un modèle qui marche sans le charbon, il ne vous faut que dépoussiérer le moteur. Pour le mécanisme interne de l’appareil, sa bonne marche repose sur la lubrification, d’où le fait de contrôler si la lubrification est toujours à un niveau fonctionnel. Vous vous souciez seulement de la batterie si vous avez opté pour un modèle sans fil, sinon un modèle filaire ne vous causera pas d’ennui sur l’alimentation.

Pour entretenir un perforateur, il vous faut trouver les équipements adéquats pour procéder à son nettoyage après chaque usage, quelle que soit la durée d’utilisation. Entre autres, vous avez à trouver une bouteille d’air comprimé dotée de soufflette, un chiffon propre, une surface immobile et lisse, un tournevis plat, et un tournevis cruciforme. La façon de faire sera indiquée dans la notice d’usage sur quel outil sera approprié pour quelle partie de l’appareil.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES