Comment réussir la pose des plinthes ?

Dernière mise à jour: 04.12.22

 

Pour mettre en place vos plinthes, il est possible de les visser ou de les clipser. Cette deuxième option s’avère assez onéreuse, tandis que la première est réputée pour sa durabilité dans le temps. Sachez qu’il est également possible de coller vos plinthes. Cela offre un traitement rapide, mais il faut retenir que cette technique empêche toute tentative de retrait une fois les éléments fixés, à moins de casser la structure. Essayons alors de définir le nécessaire pour la réalisation !

 

Difficulté : Aisé

Prix : estimé à 2 €/mètre sans peinture.

Outillage utile :

 – des plinthes en bois ou en MDF

 – de la colle pour plinthes en cartouche

 – une charge de mastic acrylique

 – une boite à onglet adapté pour plinthe en bois et une scie à dos

 – du papier de verre

 – un mètre

 – un pistolet à cartouche

 – un serre-joint

 – du papier

 – un crayon

 – des protections.

1. Mesure des espaces à travailler

Établir une esquisse de la réalisation est le meilleur moyen d’avancer en toute sécurité et avec dextérité. Coller des plinthes est une tâche qui se fait en fin d’opération. De ce fait, il faudrait passer la zone au peigne fin et ne pas rater la moindre surface pour ne pas fausser les calculs.

Si vous avez des mensurations exactes, l’achat du lot de matériaux sera maîtrisé sans gaspillage. Néanmoins, il est toujours préférable d’avoir une marge de 10 % en plus pour les erreurs lors de la découpe du bois. Un manque de précision de votre part pourrait vous coûter un retour en magasin. Cette phase constitue le premier pas incontournable pour la pose de plinthe avant de s’intéresser à la colle pour placo.

 

2. À vos pinceaux

Une peinture faite avant la pose de plinthe est la meilleure façon de gérer les débordements et les éclaboussures. Vous serez en mesure d’appliquer avec aisance la couche sans vous efforcer puisque vous serez en bonne hauteur. Il faudrait donc attendre un peu que la couleur tienne avant de poursuivre le processus.

En effet, vous pourrez toujours effectuer des retouches une fois que les plinthes sont en place. Tout au long de cette opération, portez des protections comme des gants et des lunettes (voire plus) pour prévenir tout danger.

 

3. La découpe

Vous avez les mesures en main et la matière prête, c’est le moment de couper des plinthes en plan. Pour vous faciliter la tâche, il serait plus adapté de délimiter les coins avec un trait sur votre dessin muni de nomenclature. Avec une cotation bien fournie, toutes les parties seront traitées sans oubli.

Nous voilà au milieu de processus pour réaliser cette pose de plinthe. Certes, l’usage de matériel comme une scie radiale ou une défonceuse pourrait nettement améliorer votre condition de travail, mais il ne sera pas forcément nécessaire de faire l’achat s’il ne s’agit que d’une unique pose sans suite. Mieux encore, il vous suffirait de posséder une scie à dos avec sa boite à onglets et le tour est joué.  Cette dernière servira de guide pour effectuer les différentes coupes, obliques ou droites. 

Sachez également que ce support est disponible en plusieurs matériaux. Le modèle en plastique est connu pour être moins cher, mais semble s’user plus rapidement que celui en bois. La précision serait aussi un peu dépassée et il est conseillé de se munir de bouchons à oreille pour ne pas entendre les crissements. Sécurisez la lame à l’aide des cales excentriques pour une meilleure prise en main. Ces dernières vous permettront de passer du serre-joint sur les petits morceaux. En ce sens, vous gagnerez en temps et en efficacité.

Un petit mot sur les coupes angles, il est plus facile de dissimuler les éclats si la face visible se retrouve sur le dessus. Toutefois, il est important d’éliminer les bavures avec le papier abrasif. La bonne mise en œuvre de la fixation de plinthe dans l’étape suivante sera décisive pour le reste du travail.

 

4. Le collage

La préparation ne se limite pas simplement aux plinthes, il faudrait tenir compte de la destination. En l’occurrence, le mur qui recevra le bois devra être propre et compatible à la colle sinon, vous verrez vos plinthes se détacher aussitôt qu’elles ont été fixées.

Comment coller ? Une colle pour plinthe standard reste l’option la plus profitable. Selon une expertise, la fixation à base de néoprène en gel ne permet aucune manipulation une fois faite. Aussi, celle-ci ne résout pas le problème de l’irrégularité au niveau du mur étant donné sa petite épaisseur. Des décollements peuvent surgir à tout moment vu la faiblesse des points de contact, ainsi, pensez à n’utiliser cette technique que sur une surface entièrement plate.

 

5. L’ordre des angles

Pour savoir comment poser des plinthes de recouvrement, il est nécessaire d’assurer les angles rentrants et sortants. Il n’y a pas de grandes difficultés notamment pour repérer la place de chaque partie. Un angle plinthe de 45° devrait figurer sur tous les coins pour compléter la face convexe et concave.

Il suffit de suivre le schéma pour le sens de la découpe, rentrant ou sortant. Si des obstacles sont présents un peu partout dans la maison, un réajustement sera nécessaire. Pour couvrir un tuyau ou une chaine de câblage, vous pouvez vous servir d’une scie sauteuse par exemple. Voilà pourquoi, il est toujours utile de s’intéresser à un perforateur qui peut assurer un certain mode de traitement du bois.

6. La correction

Les imperfections font partie du jeu et pour les cacher, vous aurez besoin d’un mastic acrylique. Les bavures pourront notamment être couvertes à l’aide de cette substance. Rien ne vous empêche de vous en servir pour lisser certains plans. Une fissure pourra être dissimulée en toute simplicité grâce aux merveilles de ce produit. Pour éviter le gaspillage et la gestion de l’application, procédez petit à petit en posant juste un morceau de boudin.

Ensuite, vous pourrez repeindre les parties réajustées comme si de rien n’était, tout en profitant d’une finition satisfaisante. Une cache plinthe reste une bonne alternative pour corriger les petites erreurs. Pour embellir le design, pensez à découvrir comment poser une surplinthe.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES