Comment graisser un perforateur pour bien l’entretenir ?

Dernière mise à jour: 02.02.23

 

Un perforateur est indispensable pour percer, perforer et pour entreprendre des travaux de construction, de rénovation et de démolition. Il utilise un système de percussion, et dispose de 3 modes de fonctionnement : la rotation simple, le mode perforateur et le mode burineur. Pour garder son bon état, vous ne devez jamais négliger son entretien. Suivez cette rubrique pour voir les étapes à suivre pour graisser un perforateur.

 

Les précautions à prendre en compte

Même si vous trouvez ici une sélection des meilleurs produits, vous devez apprendre à procéder à son entretien pour son bon fonctionnement afin d’éviter les éventuelles pannes. Il est essentiel de bien entretenir votre perforateur pour maintenir sa durée de vie, et pour éviter les risques de détériorations précoces. Sachez que les outils mal entretenus peuvent engendrer des accidents graves. Tout est alors une question de sécurité. Il vaut mieux se procurer un outil performant et bien entretenu pour avoir un rendu parfait. D’autant plus, un bon matériel donne la meilleure de ses performances, et il continuera de vous combler bien plus longtemps.

Quelques recommandations sont à prendre en compte avant de passer au graissage du perforateur. D’abord, passez à la vérification de quelques éléments composants. À commencer par les vis et les boulons, vous devez bien examiner l’état de fixation de ces derniers. Veillez à bien serrer les éléments pour assurer le maximum de sécurité lors de l’usage. Procédez également au contrôle de l’état des alimentations électriques, comme les chargeurs et les fils. Quand vous êtes dans un chantier, certains éléments peuvent endommager les cordons électriques de l’appareil. De ce fait, testez toujours si votre équipement est éteint, et examinez l’état du fil d’alimentation afin d’éviter les risques d’électrocution.

Il existe de nombreux types de perforateurs, certains sont conçus pour percer du béton armé d’autres non, les détails sont donc à bien considérer avant d’effectuer un travail ou un entretien. En outre, qu’il s’agisse d’un électroménager ou d’un outil de bricolage, nous dépensons une somme importante pour avoir un matériel de qualité. Dès lors, il faut voir les différents moyens d’entretenir son perforateur afin de préconiser une durée de vie prolongée pour lui. D’ailleurs, il doit être préservé des aléas du temps, même si vous ne l’utilisez pas. Cependant, pour un usage régulier, il est important de laisser votre perforateur « dormir » avant d’être utilisé à nouveau, autrement dit le mode repos est essentiel pour son bon fonctionnement. N’hésitez pas à suivre cette lecture si vous souhaitez avoir de nombreux conseils sur le perforateur.

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Le dépoussiérage                

Lors des travaux de rénovation dans les chantiers, de nombreuses particules de poussières peuvent affecter son fonctionnement sur le long terme. En effet, avant de graisser, il convient de dépoussiérer l’équipement pour que l’huile de graissage puisse bien adhérer. Pour cette opération, munissez-vous d’une bouteille d’air comprimé dotée d’une soufflette d’air pour extraire le maximum de poussières qui s’y dépose. Puis, vaporisez l’air sur les endroits les plus atteints, comme dans les roulements. Procédez à la vaporisation sur les zones entre les boutons et dans le système mécanique de l’appareil, en passant par le mandrin et les autres accessoires.

Ensuite, passez un chiffon sec sur le corps du perforateur pour astiquer les poussières restantes. Utilisez une brosse à poil dur pour retirer les éventuels dépôts de boue, de résine ou autres qui auraient pu se former durant votre travail. Et répétez l’action en cas de besoin, ou après chaque utilisation. Entre autres, la plupart des composants doivent rester intacts avant d’appliquer la graisse sur ces derniers. Effectivement, il est toujours utile de prêter attention aux consignes fournies par la notice pour prévoir davantage sa manière de procéder pour l’utilisation et l’entretien.

 

Le graissage du perforateur

Comme de nombreux outils de bricolage, le perforateur doit régulièrement passer par le graissage pour le faire fonctionner correctement. La procédure de graissage est différente en fonction de votre modèle, il faut donc se référer au manuel d’utilisation. Le graissage est une étape importante afin que le moteur puisse bien tourner. Pour cela, vérifiez si votre perforateur dispose d’un réservoir à graisse ou pas.

S’il ne dispose pas de réservoir, il suffit de graisser le moteur avec de la lubrifiante haute performance. Dans le cas contraire, lisez les instructions sur la notice pour savoir comment ouvrir le réservoir d’huile du moteur à l’aide d’une clé à molette. Le réservoir doit contenir un minimum de graissage pour maintenir le moteur en bonne condition de marche. Pour éviter une usure prématurée, il convient de le remplir lorsqu’il est vide. L’opération consiste à introduire quelques gouttes de graisse dans le carter de la broche du moteur et dans le mandrin. Il est nécessaire de graisser l’accouplement de sécurité pour plus de souplesse. Et veillez à enduire la roue à manivelle de lubrifiant si besoin.  

Les huiles de graissage sont spécialement formulées, optez pour la graisse de qualité supérieure, lithium de préférence. L’ajout d’huile contribue à réduire les dommages causés par la rouille lorsque l’appareil est au repos. L’utilisation de lubrifiant convient à tout type d’opération au cours de l’usage. Il faut juste faire attention à ne pas en mettre partout, et évitez le plus possible à ne pas en mettre sur le rotor et les charbons du perforateur ; par contre, vous pouvez graisser les mèches et le mandrin.

Ce processus doit être effectué au moins tous les 6 mois pour maximiser sa durée de vie. Afin de bien le préserver après l’ajout du graissage, veillez à l’entreposer à l’abri de l’humidité et de chaleur excessive, et toujours le mettre dans sa mallette de rangement après chaque usage. En ce qui concerne le porte-outil, son graissage nécessite le recours d’un professionnel du bricolage. Par ailleurs, pour l’entretien général de votre outil de rénovation, il est essentiel de voir un spécialiste du matériel au moins une fois dans l’année. Ces conseils outillages devraient vous aider si vous êtes amateurs ou adeptes du bricolage dans le but de garder un matériel d’une qualité irréprochable qui offre le maximum de performance.

 

Laisser un commentaire

2 COMMENTAIRES

ANDRE LANDIVAR

March 20, 2021 at 6:16 pm

Bonjour,
Merci pour vos bons conseil.
Bien cordialement.

Répondre
ProjectManager

March 22, 2021 at 5:09 pm

Bonjour André,

Nous sommes heureux si notre article a pu vous aider 🙂

Cordialement,
L’équipe bricotrend.com

Répondre