Construction patio : quel bois pour ma terrasse ?

Dernière mise à jour: 01.12.22

 

La présence d’une terrasse agrémente le design d’une maison. Comme c’est un espace exposé à la grêle, à la pluie, au soleil, au gel et toutes les autres gâteries de la nature ; il est important de bien choisir le type de bois à utiliser pour obtenir un rendu impeccable visuellement et profiter de cet espace aussi longtemps que vous le désirez.

 

Comment faire une terrasse en bois ?

Quel bois pour terrasse ? La construction d’une terrasse en bois nécessite une organisation minutieuse en plus du budget à prévoir. On notera l’existence de plusieurs essences de bois spécifiques selon le contexte, d’où l’intérêt de bien s’informer avant d’entamer la construction d’une terrasse en bois. Et pour le prix, faire une terrasse pas chère est possible.

L’utilisation du bois en tant que matériau de construction d’une terrasse apporte une note authentique et chaleureuse. Et comme marcher pieds nus est bénéfique pour la santé, vous pourrez également profiter de cet argument pour vous motiver dans la création de ce type de construction.  

En outre, mettre en place une terrasse est une des options pour prolonger l’espace intérieur d’une maison. Pour la bâtir, vous pouvez faire appel à un professionnel ou tout simplement le faire vous-même, mais avec de l’aide. En effet, le niveau de difficulté varie suivant le modèle que vous souhaitez aménager. Dans tous les cas, l’essentiel est le support. Mais si vous envisagez de l’installer sur une pelouse, la présence d’une bâche ou d’un matériau en plastique en dessous sera requise.

Afin de préserver son visuel une fois en place, il faut bien en prendre soin, et peu importe quel bois pour terrasse a été utilisé, une maintenance fréquente est obligatoire. Le lavage après une forte pluie a pour but de prévenir l’apparition de lichens et de mousses. Ainsi, dans le cas où les lames sont à rainures, il n’y aura aucun risque de chute.

En plus du nettoyage, pour l’entretenir il faut aussi passer par un traitement à l’huile tous les ans ou tous les 2 ans. Il suffit de l’appliquer directement sur le bois. Cependant, ceci est à ne pas faire pour le bois composite.

Quels sont les bois appropriés pour une terrasse ?

Tous les bois ne sont pas des bois extérieurs, c’est-à-dire faits pour la construction d’une terrasse. On peut distinguer 4 essences destinées à cette fabrication.

Le bois composite

Connu aussi sous le nom de Wood Plastic Composit (WPC), c’est un type de bois qui n’est pas naturel. Il est composé de deux matériaux, à savoir de la fibre de bois et de la résine plastique.

Concernant son aspect, il peut être confondu avec du vrai bois, car il a à peu près la même apparence. Il se distingue par sa surface qui est lisse, exempte d’éclats de bois pointus, d’épines ou autres corps étrangers qui peuvent pénétrer accidentellement sous la peau. Mais aussi, il ne demande pas une attention particulière au niveau de son entretien. Ce sont ces raisons qui font que ce type de bois est de plus en plus prisé.

Il n’est pas nécessaire de rafraîchir la peinture de la terrasse lorsqu’on utilise du bois composite comme matériau de construction. La fixation des lames de bois se présente également comme un de ses avantages parce qu’au lieu de recourir à des vis, ces dernières s’installent à l’aide de simples clips. Le WPC est disponible sous plusieurs palettes de teintes pour donner plus de style.

 

Le bois exotique

Vu leur haute densité, ce matériau est très résistant, il est aussi considéré comme du bois imputrescible, c’est-à-dire qu’il ne pourrit pas rapidement et qu’il est à même de faire face aux salissures. Pour maintenir leur durabilité qui est assez importante, un entretien fréquent est nécessaire. Cela permet au bois de ne pas griser, même des années après son installation. Il faut également dépoussiérer de temps en temps les lames de terrasse de bois exotique.

Dans la classe du bois à essences exotiques, on a généralement :

 – Le Mukulungu : c’est un type de bois qui est très dur et dont la fibre est régulière. Pour apporter de l’originalité, il est de couleur miel dorée orangée.

 – Le teck : tropical, il est aussi considéré comme un matériau élégant. Les terrasses en teck se distinguent par leurs résistances.

 – Le padouk : d’origine africaine, c’est une essence de bois qui a des caractéristiques captivantes. C’est un bois exotique rouge orangé, avec une teinte extrêmement chaleureuse. Et au fil du temps, sa nuance peut virer au violet puis au gris argenté. Il est idéal pour le parquet extérieur, car le padouk est un bois stable. Il peut aussi être utilisé pour construire la bordure des piscines, parce qu’il a une résistance impressionnante à l’humidité. Et peu importe le climat, il reste intact.

 – Le massaranduba : si vous recherchez quel bois pour terrasse pour un look moderne, le massaranduba est un parfait candidat. Il a une couleur très agréable, car il est de teinte rouge claire avec un brun violacé.

 – Le tali : c’est un bois qui vient de l’Afrique de l’Est. Il est idéal en tant que planche pour les terrasses extérieures parce qu’il résiste aux insectes, aux termites et aux champignons. Comparé aux autres bois, il est plus clair avec sa couleur orange à brun rouge. Il est aussi un peu brillant et quand il est exposé au soleil, il devient plus foncé.

 – L’ipé : avec ses variations dimensionnelles minimes, il est favorable à la construction d’une terrasse. C’est une essence à la fois durable et résistante. Vous pouvez même y installer un sac de frappe sur pied pour vous entraîner.

Les résineux 

Pour des lames de terrasse pas chères, choisissez les résineux. Ce sont des bois d’origine européenne et comparés aux exotiques, ils sont plus abordables. Pour respecter l’environnement et pour une qualité garantie, ce sont des bois labellisés. Cela signifie que leur plantation et leur traitement ont été faits suivant le PEFC ou programme de reconnaissance des certifications forestières et le FSC ou Forest Stewardship Council. Leur longévité est estimée de 10 à 15 ans.

On peut avoir par exemple :

 – Le Mélèze : il a une couleur jaune en passant par l’orangé pour aller au brun. Face au feu, il est résistant. Il est aussi très tenace, quel que soit le temps qu’il fait et résiste aux intempéries.

 – Le Frêne : avec une durée de vie d’au moins 25 à 30 ans, il est dans la catégorie des bois d’exception et a une couleur brune et caramel.

 – Le Pin Douglas : pour construire des terrasses et des caillebotis, on fait souvent usage de ce type de matériau. Il se distingue par son rapport qualité-prix correct. On peut trouver du Pin Douglas dans 3 localités, à savoir : en France, en Amérique du Nord et en Europe centrale. Il peut être utilisé pour obtenir de bonnes lames de terrasse en bois.

 

Les feuillus

Ce type de bois provient des arbres qui possèdent des feuilles à limbe déployé. Aucun traitement préalable n’est nécessaire avant son utilisation. Cette essence englobe principalement :

 – Le cèdre : il a la particularité de résister naturellement aux divers insectes.

 – Le Robinier : étant local, il est à même de faire face à l’eau et comme pour tout type de bois, il est recommandé de le surélever. Cela permet de prolonger sa durée de vie. Lorsqu’on en fait usage pour construire du treillis, ce dernier aura une longévité de plus de 20 ans.  

 – Le Chêne : ce type de bois est fréquemment utilisé. Il est de très bonne qualité et aide à avoir une terrasse raffinée.

Quels sont les prix des bois destinés aux terrasses ?

Comparées à une terrasse en béton, les terrasses en bois sont plus chères, car ce matériau est considéré comme un élément noble. Les montants varient selon l’essence que vous choisissez. Pour vous donner une idée du budget à prévoir, nous avons préparé quelques fourchettes de prix pour vous :

 – Une terrasse en Robinier d’une section de 22 x 100 mm est de 75 €/m² au minimum

 – Une terrasse Padouk est de 70 €/m² pour une section de 21 x 145 mm

 – Une terrasse en Frêne peut se prévoir à partir de 80 €/m²

 – Si on choisit une terrasse en Bois composite, cela nécessite plus de 100 €/m²

 – Et pour une terrasse en Mélèze, on peut l’aménager dès 50 €/m²

Un budget minimum de 4 000 € est à prévoir pour une terrasse de 40 m² faite de bois composite.

Pour les bois européens, 3 500 € sont nécessaires pour une surface de 40 m².

Il faut compter entre 5 000 à 6 000 € pour une terrasse de 40 m² si le matériau utilisé est de type exotique.

La main d’œuvre, les poutres et les pièces de fixation sont aussi indispensables pour la mise en place d’une terrasse en bois en plus du montant des lames. Que ces dernières soient en métal ou en bois, il faut prévoir le tarif des vis, des écrous, et des boulons. La préparation du sol engendre également un coût. Toutefois il est recommandé d’utiliser les comparateurs en ligne pour les prix et le devis. Et pourquoi ne pas vous lancer dans l’aventure d’aménager seul cet espace ?

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES