Peindre ma salle de bain – comment éviter les erreurs ?

Dernière mise à jour: 02.02.23

 

La peinture permet de rehausser l’agencement d’une salle de bain, qu’elle soit neuve ou en rénovation. Il s’agit donc d’une phase à ne pas négliger si vous voulez que votre projet soit totalement réussi. Nous allons vous guider étape par étape à travers nos conseils pour ne pas commettre d’erreur qui pourrait affecter la qualité du résultat.

 

Les pièges à éviter lors de la peinture de la salle de bain

Après mûre réflexion, vous êtes prêt à peindre votre salle de bain vous-même ? Il s’agit d’une intervention qui ne s’improvise pas, en revanche il n’est pas non plus impossible de l’effectuer pour les particuliers. Toutefois, nous allons vous dévoiler les erreurs qu’il faudra éviter.

 – Ne pas bien protéger l’endroit : Par précipitation, vous pourriez négliger la protection de votre lieu de travail. Pourtant, les éclaboussures peuvent provoquer des taches difficiles à nettoyer par la suite. Pour passer à côté de ces désagréments, videz autant que possible la pièce avant de peindre la salle de bain. Enlevez également les étagères et tout ce qui pourrait vous gêner au niveau des murs.

 – Pas d’essai : Que vous prévoyez de peindre 2 murs opposés seulement ou de tout faire, faites toujours un test sur une petite partie du mur pour être sûr que le rendu obtenu corresponde à vos souhaits avant de vous lancer.

 – Employer du matériel inadéquat : Pour des raisons d’économies, vous pourriez être tenté d’acheter des équipements de peinture bas de gamme. Sachez pourtant qu’ils risquent de s’abîmer facilement. Cela dit, privilégiez uniquement des outils fiables et de bonne qualité.

 – Ignorer la quantité à appliquer : Lorsque vous n’êtes pas encore habitué à ce genre de tâche, vous pourriez avoir du mal à doser la peinture à utiliser. Dans certains cas, vous pourriez être tenté d’en mettre trop ou pas assez. Ainsi, il est conseillé de bien mélanger et de ne tremper le rouleau qu’à sa moitié. N’hésitez pas à enlever le surplus en utilisant une grille au moment de peindre la salle de bain.

Peindre le mur et le plafond de la salle de bain

Avant de passer à l’application, vous devez commencer par choisir la peinture à utiliser. C’est une étape déterminante pendant laquelle il faut prendre tout votre temps pour ne pas commettre d’erreur.

 – La sous-couche : L’usage de cette substance est fortement conseillé avant de peindre un mur puisqu’elle apporte une accroche maximale tout en réduisant le nombre de passages pour avoir un meilleur rendu. Pour les surfaces peintes, vous pouvez prioriser un produit offrant une bonne couverture. En revanche, si vous optez pour une tout autre couleur que celle qui est déjà appliquée, une sous-couche bien opaque est alors nécessaire.

 – Choisir la peinture : Votre peinture de salle de bain doit être minutieusement sélectionnée. C’est pourquoi l’acrylique est conseillé, car il est beaucoup moins sensible aux taches. De plus, il offre une bonne tenue dans le temps et est lavable en cas de besoin. Quant au glycéro, il est beaucoup moins recommandé puisqu’il peut contenir des composants dangereux pour votre santé. N’oubliez pas non plus de choisir l’enduit pour salle de bain pour lisser et uniformiser la surface traitée.

 – Le plafond : Si vous cherchez la solution la plus pratique pour la peinture de plafond de salle de bain, il suffit d’utiliser celle qui a servi pour le mur. De cette manière, vous éviterez les encombrements ainsi que les dépenses supplémentaires. Si c’est nécessaire, utilisez au préalable une ponceuse girafe pour avoir une meilleure finition avant d’appliquer la peinture.

 – Les étapes à suivre : Pour commencer, il est nécessaire de préparer l’espace de travail en protégeant toutes les surfaces ainsi que les angles avec une bâche en plastique. Face à votre question, doit-on laver les murs avant de peindre, la réponse est oui. Par ailleurs, c’est une pratique qui est particulièrement conseillée pour faciliter l’adhérence de la nouvelle couche. Lorsque vous avez bien respecté toutes ces étapes, vous pouvez procéder à l’application en commençant par le plafond. Servez-vous d’une brosse à réchampir pour faire les angles et les pourtours, en revanche le rouleau est nécessaire pour les murs. Vous pouvez tout simplement reprendre ces astuces si vous ignorez comment peindre un mur en blanc.

 

Repeindre le carrelage de la salle de bain

Si vous envisagez de relooker ce lieu, inutile de réaliser de gros travaux qui vous coûteront plus chers. En effet, il suffit de peindre le carrelage d’une salle de bain pour rénover complètement cette pièce. Voici les points sur lesquels il faudra faire attention.

 – L’application d’une sous-couche spéciale « carreau » et dotée de durcisseur est indispensable. Référez-vous par rapport aux indications du fabricant pour en être sûr. Pour les revêtements en pierre naturelle, il vaut mieux opter pour une couche primaire imperméabilisante.

 – Concernant la peinture du carrelage de la salle de bain, vous devez essentiellement acheter un produit spécifique pour ce type de support et de préférence brillant pour obtenir un plus beau rendu. Pour ce qui est de la couleur, vous avez le choix parmi un large panel de teintes qui devrait être en harmonie avec les autres éléments intégrés dans la pièce. Aussi, il s’avère important de privilégier un produit capable de résister à l’accumulation du calcaire, à la chaleur ainsi qu’aux éclaboussures. Pour peindre de la faïence, vous pouvez également procéder de la même manière.

 – Évidemment, une bonne préparation s’impose pour obtenir le résultat escompté lorsque vous avez fait votre choix sur la peinture faïence à utiliser. Tout au long de l’opération, assurez-vous de bien aérer la salle de bain. Si vous employez un système de chauffage de sol, éteignez complètement. N’oubliez pas d’éliminer la surface brillante des carreaux, soit avec un ponçage manuel soit en utilisant une machine. Pensez aussi à enlever les joints en silicone puisqu’ils sont insensibles à la peinture.

 – Il est donc conseillé de commencer par la zone la plus éloignée de la porte. Appliquez alors le produit avec un rouleau et faites en sorte de bien étirer pour garantir l’uniformité du résultat. Ensuite, laissez sécher en respectant la durée annoncée par le fabricant. Après cela, étalez la finition et patientez jusqu’à ce que le tout soit complètement sec avant de réinvestir les lieux. Une fois que c’est fait, vous pouvez enfin installer votre organisateur de maquillage.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES