Comment repeindre un meuble sans le poncer ?

Dernière mise à jour: 01.12.22

 

Considéré comme un matériau noble, le bois est hautement présent dans le quotidien, c’est pourquoi on le retrouve sur les mobiliers et autres accessoires décoratifs. Si la question de la peinture sur bois ne se pose pas, les différents traitements que l’objet doit subir ne sont pas aussi incontestables. Sans être un menuisier hors pair, découvrez comment repeindre un meuble sans le poncer.

 

Quelles sont les utilités d’un ponçage ?

Plusieurs raisons poussent à effectuer ce genre d’opération, que ce soit d’ordre esthétique ou sécuritaire. En effet, selon sa destination, le bois dans sa forme brute peut être à la fois agréable à regarder, mais également dangereux. Généralement, la technique de ponçage est faite pour donner une meilleure finition. Cette méthode est utilisée pour enlever ou dissimuler les différentes imperfections occasionnées par le coupage ou par un traitement quelconque au cours de son abattage. 

Ainsi, grâce à un dispositif comme une ponceuse girafe ou un modèle classique, les rugosités ne seront plus au rendez-vous, ce qui réduira les risques de blessure durant le contact avec le matériau. Une fois cette étape accomplie, l’on obtient une surface lisse qui sera plus difficile à rayer. Dans le cas où vous désirez avoir un rendu plus naturel, vous pourrez également négliger ce traitement et laisser ainsi le bois dans son état brut.

Le fait de recourir à cette technique nécessite aussi la possession d’outils adéquats étant donné que cette opération ne peut pas se faire à la main. Mais détenir un instrument de travail performant ne suffit pas, il faut également savoir le manipuler. Dans le cas où vous voulez rénover un meuble qui montre les cicatrices du temps, un mauvais maniement de la ponceuse pourrait encore plus dégrader son apparence. Si pour une quelconque raison vous avez besoin d’effectuer ce traitement, il est recommandé de faire appel à un spécialiste de l’ouvrage du bois.

Repeindre sans poncer : est-ce faisable ?

Si vous vous êtes informé au préalable pour savoir comment repeindre un meuble sans le poncer, vous êtes surement au courant qu’il faut passer par plusieurs étapes avant d’appliquer la peinture. Il s’agit notamment du déshuilage, du ponçage et du rebouchage dans le cas d’un bois poreux. L’écumage consiste à retirer les graisses qui sont encore présentes dans le matériau comme le cas des meubles en pin afin que cette substance ne vienne pas interférer dans la manipulation. 

En outre, nous l’avons dit, le ponçage est un procédé qui permet de donner une surface plus lisse au bois. Le rebouchage quant à lui s’applique aux bois qui ont plusieurs cavités gênantes pouvant gâcher l’ensemble. En ce sens et en tenant compte des différentes étapes, il paraît toujours essentiel d’effectuer un ponçage pour obtenir une finition plus soignée et pour préparer la surface à recevoir convenablement la peinture. Toutefois, rien ne vous oblige à suivre toutes les démarches indiquées. En effet, il existe quelques astuces qui vous permettront de brûler quelques étapes, sans s’exposer à de grands risques.

 

Comment faire alors pour peindre le bois sans le poncer ?

Que vous ayez décidé de passer outre le processus de ponçage par manque de temps ou tout simplement par manque de savoir-faire, il faudra toujours effleurer la surface à peindre. Il n’est pas question de chercher de la peinture blanche pour bois ou de la pâte à bois blanche, il vous faut du papier de verre et quelques minutes supplémentaires. Cette opération aura pour but de faciliter l’accrochage de la substance sur la zone à traiter. Il ne faut pas oublier d’enlever les poussières et si vous remarquez une touche de gras, il faudra procéder avec de l’alcool pour la faire partir.

Si vous avez un large choix en matière d’instrument, privilégier le rouleau vous permettra d’être plus productif. Avec une surface plus vaste et lisse, vous pourrez appliquer la peinture plus rapidement avec ce type de matériel. Pour les zones irrégulières et les coins d’un mobilier, user d’un pinceau est plus avantageux vu sa souplesse et sa taille. Pour éviter les coulures et les cloques, il est primordial de bien étaler la peinture. 

Si vous voulez mettre plusieurs couches, il est nécessaire d’attendre que la précédente soit déjà sèche avant de recommencer l’opération. Avant tout, il est tout aussi important d’avoir le produit adéquat pour avoir un résultat plus satisfaisant. En effet, il ne s’agira pas seulement de trouver une peinture pour meuble, il faudra se tourner vers la version la plus adaptée à votre utilisation.

Quelles peintures privilégier pour ce genre d’opération ?

Si vous avez choisi d’outrepasser cette étape pour gagner du temps ou tout simplement pour éviter de recourir à des connaissances que vous ne maîtrisez pas, il faut être attentif sur certains points. Sans s’attarder à trouver une idée de couleur pour repeindre un meuble en bois, il faut savoir que vous ne pourrez pas appliquer n’importe quel type de produit. Pour un matériau brut, la peinture dite en phase aqueuse sera la plus appropriée grâce à ses propriétés. C’est une solution en émulsion ou bien en dispersion qui se mélange à l’eau et qui offre un accrochage plus rapide. 

Dans le cas où vous voulez relooker un meuble en chêne qui a été poncé auparavant, il faudra effectuer un égrenage pour faire tenir la peinture. On distingue généralement 4 types de peintures qui peuvent s’appliquer sur divers supports.

La peinture pour bois brut, verni ou peint est la plus conseillée pour repeindre une table en bois par exemple. Ce produit est connu pour être polyvalent, quel que soit l’état du bois. Qu’il soit encore brut, déjà verni antérieurement, peint, stratifié ou mélaminé, il ne fait aucune différence. Pouvant se décliner sous une apparence brillante et satinée, cette peinture a l’avantage d’être autosuffisante sans avoir besoin d’une quelconque finition. Dans sa phase aqueuse, elle est lessivable malgré sa résistance. Cependant, elle a également ses inconvénients comme la plupart des peintures. Celle-ci ne peut pas du tout être utilisée sur des supports horizontaux, qu’importe sa nature.

La peinture de rénovation de mobilier comme son nom l’indique possède la plupart des caractéristiques du précédent produit. Outre le bois, elle peut aussi être ajoutée sur le carrelage, les crédences et les faïences. Uniquement fabriquée dans une version satinée, elle se nettoie facilement si besoin. 

Toutefois, cette peinture a également ses limites d’usage. En effet, il est déconseillé de l’appliquer sur des bois extérieurs. Tout meuble peint placé dans le jardin ou sur la terrasse ne sera pas pris en charge par ce produit, vu qu’il n’est pas en mesure de résister  à des aléas climatiques qui risquent de le dégrader à vitesse grand V. Il en est de même pour les accessoires intérieurs qui ont été préalablement huilés ou cirés. Ces derniers doivent obligatoirement être poncés avant d’entamer tout traitement de peinture.

La résine s’utilise également pour peindre du bois sans passer par un traitement de lissage ou de dégraissage. Quelle que soit la nature du bois, celle-ci permet de peindre un meuble verni, stratifié ou mélaminé sans problème. Qu’importe l’inclinaison du support à améliorer, la résine s’applique simplement grâce à des rouleaux pour peinture. Elle se compose d’une base liant avec de la résine colorée pour donner une texture solide et résistante. Il faudra néanmoins prévoir plusieurs couches avant de couvrir entièrement ou partiellement la zone à traiter. Un meuble en merisier sera par exemple plus facile à entretenir avec ce type de produit qu’avec de la peinture traditionnelle.

La peinture multisupport est sans doute le modèle le plus polyvalent lorsqu’il s’agit de teinter plusieurs sortes de bois. Sans faire de distinction entre un meuble verni, ciré, stratifié, huilé, mélaminé ou autre, cette solution s’accroche aisément aux accessoires d’intérieurs et d’extérieurs, quelles que soient leurs inclinaisons. Avec une texture épaisse, vous n’aurez aucun mal à obtenir une parfaite couvrance. La peinture pour meuble de cuisine en chêne par exemple peut être effectuée avec ce produit.

Quelle somme pour de la peinture sans ponçage ?

Toujours dans la thématique : comment repeindre un meuble sans le poncer, des dépenses sont aussi à prévoir. Si la peinture est le premier point auquel vous pensez, il ne faut pas oublier que ce ne sera pas la seule chose dont vous aurez besoin. Si vous n’avez pas un kit de bricolage chez vous, il est important d’anticiper des achats en plus.

On parle notamment du rouleau, de pinceau, de papier de verre et d’autres équipements utiles à cette tâche. Si vous devez travailler dans un endroit sombre, vous pourriez également avoir recours à l’éclairage, sinon une lampe de bureau sans fil pourra aussi vous sauver la mise.

Pour ce qui est de la peinture, il faut savoir que les 4 types cités plus haut sont toujours vendus à un prix plus élevé par rapport à un produit lambda. En tenant compte de la marque, de la quantité nécessaire, du modèle ainsi que la qualité, la valeur marchande est variable.

 – Pour un litre de peinture multisupport, un budget entre 25 et 50 euros sera à prévoir.

 – Pour la résine, le produit le plus coûteux avoisine les 100 euros par litre acheté selon le lieu de vente et la période de l’année.

 – La peinture pour mobilier et celle pour bois brut, peint ou verni, sont offertes à un prix situé entre 20 et 40 euros par litre.

Le choix vous revient donc selon le type de travaux que vous voulez entreprendre.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES