Nos astuces pour calculer la surface d’un mur

Dernière mise à jour: 02.02.23

 

Dans le domaine de la construction et du bâtiment, le concept de mesure n’est pas à prendre à la légère. Tout est question de précision. En effet, une seule erreur de calcul et tout s’écroule ! Aussi bien dans la construction des bâtiments neufs que dans la rénovation des constructions existantes, les mesures et tous les calculs doivent être corrects au risque d’avoir un mur en pente, des fenêtres asymétriques, etc. 

 

De même, les calculs sont tout aussi importants en matière d’isolation ou de revêtement de vos pièces. Vous projetez d’isoler les mûrs de votre chambre ou de peindre votre façade ? Commencez par détenir toutes les mesures nécessaires : longueurs, hauteurs mais surtout la surface du mur  ou des mûrs en question. Si le calcul en m² d’un mur paraît simple aux premiers abords, détrompez-vous ! Dans la réalité, il s’avère assez difficile notamment lorsque vous avez affaire avec des mûrs aux formes non conventionnelles. Ainsi, découvrez comment calculer une surface en m²  dans cet article !

 

Calculer la surface d’un mur : pourquoi faire ?

Le calcul en mètre carré  est une étape à absolument franchir avant de revêtir ou d’isoler un mur intérieur ou extérieur. D’une part, cette procédure permet de mieux préparer les équipements indispensables notamment en matière quantitatif. Par exemple, dans le cadre d’une peinture, connaître la surface en m² permet de déterminer la quantité de sous-couche, le nombre de pots de peinture, de bâches et rubans de protection, etc. Cela conduit à avoir les quantités suffisantes et permet d’éviter le manque de peinture. Aussi, estimer la quantité exacte de matériau isolant n’est possible qu’après un calcul m² du mur !  

D’autre part, c’est un excellent moyen de maîtriser votre budget. Le calcul de la surface permettra en effet d’estimer combien coûtera votre projet d’isolation ou de revêtement mural. Par ailleurs, connaître la surface de votre mur vous permettra de vérifier les calculs de vos prestataires ou encore pour remplir des demandes de devis. Vous souhaitez vendre votre maison ? Sachez que vous devez également connaître les mesures de chacune des pièces aussi bien celle des surfaces des mûrs que des plafonds et des sols.

Calculer la surface d’un mur : comment faire ? 

Que ce soit pour déterminer la quantité de peinture à acheter ou le nombre de carreaux nécessaires pour carreler un mur ou n’importe quel revêtement mural de votre choix, il est indispensable de connaître exactement la surface de celui-ci. De ce fait, savoir comment calculer une surface est essentiel. Vous avez du mal à appliquer les formules apprises au collège ? Ne vous en faites pas, voici les explications détaillées qui vous aideront à calculer une surface en m²  de tous les murs de votre maison !

En outre, avant de passer au calcul en m² du mur, vous devez procéder à la prise de mesure de la longueur et de la hauteur du mur. Munissez-vous d’un mètre-ruban  pour les relever. Si vous souhaitez mesurer vos mûrs extérieurs, vous devez cependant utiliser un mètre laser appelé également télémètre. Cet outil de mesure électronique est très précis et fournit des mesures exactes.

  • Calculer la surface d’un mur rectangle

En général, les mûrs sont rectangulaires. La fameuse formule hauteur multipliée par la longueur du mur sera donc le mode de calcul à utiliser pour procéder au calcul de la surface du rectangle. 

Surface= Longueur x Hauteur

Si le mur est plein, ce calcul se fait rapidement et simplement. Cependant, si votre mur comporte des portes et des fenêtres, il faudra également procéder au calcul de ces ouvertures et de les retirer à la valeur de la surface pleine. Dans le cadre des portes et fenêtres, la formule pour avoir leur surface reste la même puisqu’il s’agit de rectangle ou de carré. Cependant, si vous vous trouver devant des ouvertures en formes de cercle, vous devez utiliser la formule : 

Surface = rayon x rayon x ∏

Vous devez donc mesurer le diamètre de ces ouvertures.

  • Calculer la surface d’un mur pignon

Le pignon d’une maison correspond au mur en forme de triangle lié directement au toit et au mur rectangulaire sous le pignon. Si le calcul de la surface du mur sous-pignon ressemble au calcul de tout mur en forme de rectangle, le calcul de la surface triangle  est différent. La formule utilisée sera en effet la formule pour calculer la surface d’un triangle isocèle car les deux longueurs reliées au toit sont identiques. Il faut alors multiplier la hauteur du pignon par la longueur de sa base, le tout divisé par 2. 

Surface triangle= (hauteur triangle x Longueur base)  / 2

Pour avoir la valeur exacte de la surface du mur, il faudra alors additionner la surface du pignon avec celle du mur sous pignon.

Le haut de votre pignon n’est pas en pic ? Votre pignon est alors en forme de trapèze. Pour déterminer sa surface, le calcul sera alors plus compliqué. En effet, vous aurez deux longueurs, celle de la base du trapèze et celle du sommet. La formule à appliquer sera : somme des deux longueurs multipliée par la hauteur, le tout divisé par 2. 

Surface trapèze = {(L1 + L2) x Hauteur} / 2

Une fois la surface du trapèze obtenue, il suffit de l’additionner avec la surface du mur sous pignon. Une fois encore, n’oubliez pas de soustraire le résultat avec la surface de vos ouvertures, portes comme fenêtres, s’il y en a.

Tout comme le m², l’are est une unité de mesure d’aires et de surface. Vous avez fait des calculs en are et souhaitez convertir la valeur de la surface de votre mur are en m² ? Il vous suffit de multiplier cette valeur par 100 ou de la diviser par 0,01.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES