Étapes pour faire couler une dalle en béton

Dernière mise à jour: 02.02.23

 

Tout projet de construction ou de rénovation de votre maison nécessite forcément l’usage de dalles en ciment. Vous avez la possibilité de tout confier à un professionnel, ou d’effectuer vous-même vos travaux. Dans ce second cas, il importe de respecter les étapes essentielles pour couler le béton comme un expert.

 

La préparation du matériel

N’importe quelle intervention nécessite généralement la disponibilité de divers outils ou accessoires, afin de faciliter les opérations à effectuer. Il en va de même lorsque vous envisagez de faire une dalle en béton pour l’aménagement d’une partie de votre habitation. Même si vous n’avez pas l’expertise d’un artisan professionnel ou d’un architecte diplômé, quelques notions de base et surtout la disponibilité du matériel indispensable peuvent vous aider à faire une terrasse en béton. 

Vous n’avez pas forcément l’obligation de payer pour une main-d’œuvre supplémentaire. De plus, tout dépend de la taille de votre projet, s’il s’agit d’une petite surface ou d’un espace de grande envergure. Dans tous les cas, voici la liste de ce qu’il vous faut pour la fabrication d’une dalle pour terrasse.

En premier lieu, préparez les instruments de délimitation, qui se représentent par les piquets, le cordage et les planches. Ils permettent, chacun dans leur rôle, de placer les frontières des dimensions extérieures de la dalle de terrasse en béton à fabriquer. Ensuite viennent les outils de création et de rectification. Ceux-ci se matérialisent généralement par la brouette qui vous servira à transporter les différents composants, la pelle pour la manutention et le mélange, ou une bétonnière

Vous aurez également besoin d’un niveau à bulle pour vérifier la bonne horizontalité de la dalle, ainsi que d’un râteau et d’une règle de 2 m pour rectifier la répartition du produit. Une dameuse manuelle – ou mécanique, pour une superficie étendue – vous aidera pour le compactage. Prévoyez une bâche pour tout protéger.

 

La liste des matériaux nécessaires

Vous avez évidemment besoin de ressources différentes pour faire une dalle en béton. Dans un premier temps, plusieurs matériaux vous permettront de préparer le sol comme il se doit. Si vous travaillez sur une dalle en béton extérieur, vous devrez recourir aux gravats comme base. En outre, le sable constitue un élément indispensable pour le mélange. Du gravier vous aidera à renforcer l’ensemble. Enfin, vous devez également prévoir un film polyéthylène pour contrôler et limiter l’humidité lors de la phase de fabrication, spécialement durant le séchage. À défaut, vous pouvez vous servir d’un feutre géotextile, comme pour faire une chape.

En ce qui concerne le béton proprement dit, vous devrez juste composer avec le sable une fois encore et du ciment pour obtenir du mortier. Vous devrez également confectionner des treillis à partir de lignes de fer rond. Vous devrez opter pour un certain diamètre pour que la résistance soit proportionnelle à l’épaisseur. Vous pouvez les attacher entre eux par des fils à ligaturer, mais la meilleure technique consiste à effectuer des points de soudure. Ce système de ferraillage de dalle constitue une structure fiable autour duquel le béton viendra se fixer. Si vous envisagez une superficie importante, prévoyez des joints de dilatation.

 

La procédure de fabrication

Compte tenu du prix des bétons préfabriqués de nos jours, il s’avère être intéressant de faire une dalle en béton soi-même. Toutefois, afin de ne pas gaspiller, le plus important consiste à vous souvenir de la règle de dosage pour une qualité optimale. Il s’agit d’appliquer le principe 1-2-3-½ pour obtenir une structure standard. Plus clairement, ce type de composition nécessite un volume de ciment à mélanger avec deux de sable et trois de gravillons, avant d’en rajouter une demi-proportion d’eau. Il s’agit de la méthode usuelle à employer si vous voulez savoir comment faire du béton comme il faut. 

Ensuite, il est toujours plus judicieux de disposer de la quantité adéquate de produits, afin de couler une dalle en une seule fois. Pour ce faire, appliquez la base de 350 kg de ciment pour avoir un mètre cube. Pour calculer la quantité nécessaire pour un revêtement de toilette pour chien ou pour couler une dalle en béton intérieur, il vous suffit d’effectuer la règle de trois. Pour information, le volume en mètre cube s’obtient en multipliant la surface utile par l’épaisseur de la dalle en béton.

Pour passer à la fabrication proprement dite, commencez par tracer la frontière de la superficie. Placez les piquets aux coins limites, et dessinez la partie concernée avec le cordage, avant de creuser suivant l’épaisseur du béton à couler. N’oubliez pas de tenir compte de la profondeur de hérisson, que vous effectuerez d’ailleurs en premier. Celui-ci se compose généralement de 10 à 12 cm de gravats, que vous répartirez bien avec le râteau. 

Recouvrez tout d’une hauteur de 3 à 5 cm de sable, puis damez le tout manuellement ou à la machine s’il s’agit d’une grande surface. Vous pouvez ensuite placer les planches qui seront les véritables limites de la dalle, en tant que coffrage. Optez pour des modèles de 27 mm d’épaisseur, et renforcez-les avec des piquets à l’extérieur, pour bien résister à la pression. Étalez le film en polyéthylène, et n’hésitez pas à les superposer sur 15 à 20 cm s’il vous en faut plusieurs. Dans le cas d’une superficie importante, utilisez des joints de dilatation par tranche de 15 m². Lors de la mise en place du ferraillage, installez des cales pour laisser un espace de 3 cm environ entre le treillis et le coffrage.

Après toutes ces préparations, c’est le moment de passer réellement au coulage de votre terrasse en béton. Versez la composition déjà bien mélangée manuellement ou dans la bétonnière au centre du moule. Procédez petit à petit, et prenez le temps de bien répartir la structure avec votre râteau. Ensuite, étalez avec la règle de 2 m, en évoluant à reculons pour ne pas marquer vos traces de passage, et lissez avec une taloche. Il vous reste à laisser sécher au moins 24 heures, avant de penser à retirer le coffrage. Attendez environ 4 à 8 semaines, en fonction de la taille ou de l’épaisseur, pour utiliser la dalle.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES