Comment poser du parquet stratifié ?

Dernière mise à jour: 04.12.22

 

Pour tous les travaux de rénovation ou de construction, le parquet stratifié attise toujours la curiosité des propriétaires, car il apporte une touche esthétique à une pièce. Avec la technologie, la pose de ce dispositif ne nécessite plus l’intervention d’un grand bricoleur. Voici les astuces pour réussir à le poser soi-même.

 

Tout ce qu’il faut savoir avant la pose d’un parquet stratifié

La pose de parquet stratifié est un geste qui ne se fait pas à la légère. Cette raison explique pourquoi il faut respecter quelques règles avant de se lancer dans la mise en place du dispositif. Ci-après une liste non exhaustive des points à tenir en compte.

 – Pour un rendu optimal, vous devez dans un premier temps dépoussiérer et nettoyer la surface de travail. Il est recommandé d’œuvrer sur un sol lisse, bien décrassé et sec.

 – Le niveau de planéité du sol est le facteur clé d’une pose réussie. Il est, de ce fait, important de rectifier les imperfections à l’aide d’un ponçage et d’un ragréage.

 – Poser un parquet sur du carrelage ou sur du PVC est possible. Bien évidemment, pensez à nettoyer le revêtement avant d’y déposer le parquet.

 – Pour éviter les mauvaises surprises, veillez à toujours vous renseigner auprès des vendeurs concernant la compatibilité du parquet stratifié avec des pièces de chauffage.

 – Ce type de parquet ne convient pas aux salles de bains ni aux cuisines.

 – Mieux vaut harmoniser la couleur du sol stratifié avec celle de la barre de seuil et des plinthes pour agrémenter le décor dans une salle.

 – Pour limiter les mauvaises surprises, il est recommandé d’employer un maillet blanc sur des lames claires tandis que le maillet noir convient aux lames foncées.

 – Après l’achat du parquet, pensez à le laisser reposer 48 heures dans la salle qui va l’accueillir pour obtenir un meilleur rendu.

 Zoom sur les matériels indispensables pour une pose réussie

Poser du parquet ne nécessite pas une formation en particulier. Il faut néanmoins se munir de matériels adaptés pour rendre le travail plus aisé :

 – Lame de parquet stratifié

Pour une installation rapide et efficace, une lame de parquet à clipser fera parfaitement l’affaire. Pensez néanmoins à vérifier les découpes au préalable.

 – Scie sauteuse

Cet appareil est le meilleur allié si vous avez besoin de sectionner les planches au moment de la pose

 – Marteau

Cet outil vous permettra d’assembler les parquets stratifiés entre eux en les clipsant.

 – Mètre ruban

Cet accessoire, comme son nom l’indique, sert à prendre la mesure des planches et celle de la pièce.

 – Sous-couche d’isolation acoustique

Vous pouvez vous équiper de ce dispositif en option. Il a pour rôle, en effet, de réduire les bruits et de vous aider à mettre le sol au même niveau.

 – Rouleau adhésif

 – Scie égoïne

 – Cales de dilatation

 – Équerre

 – Copieur de profil

 – Cutter

 – Plinthes

 – Tire-lame

 

La pose d’un parquet stratifié : les différentes étapes à suivre

Comment réaliser la pose de parquet stratifié comme un professionnel ?

 – Définir dans quel sens poser un parquet

Cette étape consiste justement à savoir exactement dans quel sens poser du parquet dans une chambre. Pour un résultat optimal, on vous conseille de le mettre dans le sens de la lumière. Ensuite, essayez de suivre la plus grande longueur de la pièce pour un rendu plus esthétique.

 – Aménager la sous-couche

L’installation d’une sous-couche n’est pas une étape obligatoire. Elle pourra néanmoins vous séduire, car elle permet non seulement de limiter les bruits, mais aussi de favoriser l’isolation thermique. Si vous travaillez sur un sol chauffant à basse température, veillez d’abord à déposer un film de polyane et poursuivez avec une sous-couche. Pour réussir la mise en place de cette dernière, pensez à la mettre en perpendiculaire par rapport aux lames.

 – Poser correctement les lames stratifiées étape par étape

Pour ce faire, vous devez installer le premier parquet en veillant à ne pas le fixer contre le mur. Pensez à toujours bien laisser apparaître la languette pour vous faciliter la tâche. Veuillez également respecter la mesure de la dernière lame. Elle doit faire entre 35 à 40 cm au minimum. Ensuite, utilisez votre cale de dilatation de 8 mm environ entre la planche et le mur. De cette manière, vous obtiendrez un meilleur rendu. Il ne vous reste plus qu’à clipser la seconde lame avec le bout de la première. À noter qu’il serait toujours préférable d’adopter un angle de 25 à 30°. Continuez le même processus jusqu’au bout de la ligne.

 – Réussir la pose de la dernière rangée

Cette étape figure parmi les plus compliquées lors de la pose du sol stratifié. Pour un résultat irréprochable, n’hésitez pas à découper la planche en veillant à prendre les mesures nécessaires au préalable et bien évidemment à respecter les cales de dilatation susmentionnées. Quand tout est enfin en place, on vous conseille d’attendre jusqu’à 2 heures avant de retirer ces dernières.

Les finitions à ne pas négliger

Une fois le temps de pause achevé, vous pouvez vous débarrasser des cales de dilatation. On vous conseille aussi de couper les surplus de sous-couches qui dépassent de votre parquet flottant. Si pour certaines personnes, le travail se termine ici, pour d’autres, la pose de plinthes s’impose. Pour ce faire, il faut commencer par la découpe de ces dernières. Si vous disposez d’une scie à onglet, la tâche vous sera plus simple. 

Autrement, vous pouvez les mettre à la verticale pour les sectionner aisément. Il ne vous reste plus qu’à investir dans un mastic colle pour sa fixation, et le tour est joué ! Pour optimiser la dilatation, on vous conseille de bien espacer la plinthe et le sol stratifié. 

La dernière étape consiste à installer un seuil de porte. Celui-ci est l’allié idéal pour connecter deux revêtements différents. Il vous faut une colle spécifique pour y parvenir. Veillez à vérifier si les portes s’ouvrent et se referment correctement. Dans le cas contraire, il faudrait raboter celles-ci. Une fois que tout est dans l’ordre, il ne vous reste plus qu’à remettre tous vos meubles en place, et le tour est joué !

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES