Espace bricolage : comment bien l’aménager ?

Dernière mise à jour: 25.02.24

 

Pour un bricoleur en herbe, un professionnel, un féru de travaux de bricolage ou un bricoleur occasionnel, l’aménagement d’un espace bricolage permet d’éviter les accidents et les temps perdus par défaut d’organisation. Il est également important de savoir s’équiper des bons outils et de les disposer aux bons endroits. Vous voulez aménager votre coin bricolage comme un atelier de pro ? Voici nos conseils.

 

Bien revêtir le sol et bien éclairer l’atelier

L’aménagement d’un espace bricolage commence par le choix d’un bon revêtement de sol et de l’éclairage de l’atelier. Le sol est prévu être soumis à toutes sortes de salissures, dont la poussière, l’huile, la peinture ou d’autres produits spécifiques pouvant être très abrasifs. Il est donc préférable que son revêtement offre une bonne résistance et qu’il puisse être lavé sans difficulté.

Parmi les revêtements à privilégier figure les dalles de PVC à coller au sol, du béton ciré, des dalles de béton brut et de la résine époxy. Si c’est possible, il faut éviter les planchers en bois et les carrelages qui ont tendance à être fragiles. Sinon, vous pouvez aussi les revêtir pour renforcer leur solidité.  

Si le sol est fait de dalle en béton, choisissez de la peindre en polyuréthane à haute  résistance. Il serait également mieux si la peinture est anti-glissance pour éviter les accidents. Si ce sol est par contre fait de plancher de bois, vous pouvez y placer des dalles OSB 3. Il faudra ensuite peindre la surface en polyuréthane pour offrir plus de résistance.

En ce qui concerne l’éclairage, son homogénéité et son efficacité sont des critères importants pour le confort du bricoleur. L’éclairage principal devrait se caractériser par sa performance et son uniformité. De préférence, celui-ci doit être muni de protection contre les chocs, sans oublier le caractère économique.

Choisissez un plafonnier en éclairage principal. Une réglette étanche IP65 est un parfait exemple d’éclairage adapté à ces conditions. Celle-ci peut s’accompagner d’un ou de deux néons à lumière du jour selon vos besoins. En plus de l’éclairage principal, vous pouvez ajouter une ou deux lampes articulées au niveau de l’établi, pour les travaux qui demandent de la précision dans leur réalisation.  

Après avoir réglé ces deux points essentiels, vous pouvez commencer à installer le mobilier et équipements nécessaires pour rendre l’espace bricolage fonctionnel. Pour les transporter jusqu’à l’atelier vous pouvez opter pour la location de remorques luxembourg si ces équipements existent en grande quantité et que le moyen de transport que vous avez à disposition ne suffit pas.

 

Bien choisir les meubles et équipements

Tout atelier de bricolage qui se respecte devrait avoir un établi. Il s’agit d’une station de travail qui permet d’avoir les outils pour bricoler à portée de main avec son plateau robuste qui est destiné à résister même aux charges les plus lourdes. Un tel établi vous permet de travailler en toute sécurité et dans le confort.

L’établi existe en plusieurs types sur le marché selon le type de bricolage que vous souhaitez réaliser. Un établi de mécanicien n’est par exemple pas pareil qu’un établi de menuisier. Il peut s’accompagner de placards, de râteliers et de tiroirs pour le rangement des outils selon les besoins du bricoleur. Certains modèles intègrent un valet de serrage, un étau ou une presse à bois.

Au niveau de la conception, il y a des établis qui sont pratiques en étant pliables. C’est l’équipement qu’il vous faut si vous êtes à l’étroit dans l’espace bricolage. Il y a également des modèles qui sont très longs pour les ateliers plus spacieux et atteignent jusqu’à plus de 2 m pour assurer le confort du bricoleur à chaque usage.

En plus de l’établi, différents autres meubles y trouvent également leur place selon les travaux que vous comptez réaliser dans votre espace bricolage. Les boîtes de rangement permettent par exemple d’organiser les différents outils et pièces prévus être utilisés durant vos travaux. Des boîtes pouvant s’empiler ou être suspendues sont à privilégier.

Les meubles à tiroirs avec séparateurs font également partie des équipements les plus utilisés en atelier de bricolage. Les armoires et les étagères permettent à leur tour de ranger des machines et des outils plus imposants. Pour avoir les outils à portée de main, l’installation d’une crédence sur le mur est aussi une bonne option.

Investir dans les bons outils et les bonnes machines

Les outils et les machines à avoir dans un atelier de bricolage varient selon les spécialités du bricoleur, qu’il soit électricien, menuisier ou mécanicien. Certaines activités impliquent de procéder à la location mini pelle pour réaliser les travaux qui s’imposent alors que d’autres se limitent seulement aux outils manuels de base. Parmi ces derniers figurent les jeux de tournevis, de pinces et de clés, le marteau et la scie.   

Différentes machines électroportatives trouvent également leur place dans un atelier de bricolage selon les travaux à réaliser. Parmi les équipements les plus utilisés figurent la perceuse, la  visseuse sans fil, la scie sauteuse, la scie circulaire, la ponceuse, le perforateur burineur et le cloueur pneumatique.

L’étau et le touret avec meuble et brosse métallique font également partie des équipements que les bricoleurs ont l’habitude d’avoir dans leur atelier. Si l’établi ne s’accompagne pas de ces composants, il serait mieux de les acheter à part. Les deux s’installent à chaque extrémité de l’établi. Ces matériels vous sont utiles pour une légère réduction de pièce, pour l’aiguisage de ciseaux ou pour ébavurer une coupe.

Le mieux est également d’organiser un espace de stockage de visserie et de quincaillerie pour travailler dans le confort et avec organisation. Cet espace est dédié au stockage des vis, des pointes, des rondelles, des boulons, des crochets et des chevilles. Procédez à leur rangement par taille ou par famille selon vos envies.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES