Béton imprimé : ce qu’il est et ses avantages

Dernière mise à jour: 14.06.24

Un revêtement décoratif très tendance, le béton imprimé fait désormais de plus en plus d’adeptes. Il se caractérise par son esthétique, son originalité et sa résistance. Vous ne savez pas ce qu’est un béton imprimé ni quels sont ses avantages. Notre article vous donne plus de détails sur le sujet.

 

Le béton imprimé : ce qu’il est

Par définition, le béton imprimé est un revêtement décoratif qui s’applique principalement sur le sol, mais également sur les murs et les façades. Une pression d’empreinte sur le béton coulé frais suffit pour l’obtenir. Ce matériau de construction combine notamment du ciment, de l’eau et des granulats à l’exemple de gravier, de pierre et de sable.

Ce pavage continu à faible relief est le résultat de l’utilisation de plusieurs choix de motifs. La pigmentation de la surface peut aussi être très variée. La texture obtenue change d’un revêtement à un autre.

Ce revêtement de sol s’applique sur différentes surfaces, dont celles verticales ou horizontales. Son application se fait aussi bien au niveau des surfaces qui se trouvent à l’intérieur que celles situées à l’extérieur.

 

Les avantages du béton imprimé : esthétique et durabilité  

Le succès du béton imprimé est avant tout lié à son esthétique, à son originalité et à sa grande résistance.

Ce revêtement est personnalisable selon vos envies et le style de l’endroit qui l’accueille. Il n’y a aucune limite sur les formes que vous pouvez avoir. Ce fait résulte de la disponibilité d’une large variété de motifs parmi lesquels vous pouvez faire un choix. Les moules utilisés pour laisser des empreintes sur le béton ont été conçus de manière à permettre d’avoir un niveau élevé de réalisme.

La qualité esthétique du béton imprimé résulte aussi de la possibilité de choisir entre une large variété de pigments. Ces pigments pouvant se combiner, les possibilités sont infinies et les résultats sont également spectaculaires dans tous les cas. Les couleurs proposées incluent des pigments neutres comme le beige, le blanc ou le gris tout comme ceux intenses comme le rouge ou le vert.   

Le béton imprimé imite avec succès différentes matières grâce à la qualité de ces moules et à ce large choix de pigmentation. Parmi les choix qui se posent figurent l’aspect du bois, des tuiles, de la pierre, des pavés, de la brique et de l’ardoise.

Ce revêtement a aussi l’avantage d’être durable. Dépendamment de la qualité de fabrication et de la composition du béton, il dure jusqu’à une vingtaine voire une trentaine d’années. Il en résulte la possibilité de l’utiliser pour différents projets, dans le cadre des aménagements publics ou privés. 

Pour les aménagements privés, le béton estampé est utilisé pour revêtir une allée de jardin, une allée de véhicule, une plage de piscine, une terrasse, une descente de garage, un patio et bien d’autres encore. Pour les aménagements publics, ce revêtement se retrouve au niveau des allées de circulations, des trottoirs, des parkings, des passages pour piétons ou des cours d’écoles.

Le béton imprimé offre une bonne résistance aux variations de températures et ne craint pas les rayons nocifs du soleil. Son adaptation à des conditions climatiques variées fait que ce revêtement convient à usage à l’extérieur. Dans tous les cas, il ne se décolore pas facilement.

 

La facilité de pose et d’entretien du béton imprimé

L’avantage du béton imprimé réside aussi au niveau de la facilité de sa pose et de son entretien. Le mortier est continu si bien que la durée nécessaire pour l’installer est réduite en comparaison avec des revêtements qui impliquent d’assembler plusieurs pièces. La mise en place de la surface demande moins de main d’œuvre en comparaison avec ce qu’exige un pavage traditionnel. Il faut seulement être précis au niveau du mélange, du coulage et de la pose pour arriver à un bon résultat.  

En ce qui concerne son entretien, il est facile étant donné que le béton estampé bénéficie d’une protection de vernis en surface. Pour ne pas accumuler des débris ou afin d’éviter de le voir se salir, il suffit de laver cette surface avec un jet d’eau. Ce simple lavage n’implique d’utiliser ni de produit coûteux ni de composants compliqués à gérer. Une nouvelle couche de vernis peut aussi s’appliquer après quelques années de sa pose, surtout pour les surfaces destinées à être souvent piétinées.  

Le prix du béton imprimé

Bien que souvent estimé onéreux, en comparaison avec le coût des matériaux naturels, le revêtement du sol, des murs ou des façades au béton estampé est moins cher pour un rendu esthétique original et réaliste.

Ce prix au mètre carré varie entre 50 et 150 euros. De nombreux paramètres sont considérés dans la fixation de ce prix, dont les éléments qui composent le béton, la préparation, la surface à revêtir, la configuration souhaitée, la facilité d’accès à l’espace à couvrir et le professionnel choisi pour en assurer la pose.

 

Comment poser un béton imprimé ?

La pose du béton estampé implique de passer par différentes étapes. Pour un résultat à la hauteur de vos exigences, cette tâche se confie à un professionnel afin d’éviter les mauvaises surprises comme les fissures quelques temps après la pose.

Parmi les grandes étapes par lesquelles il faut passer figurent la préparation de la surface où le revêtement se destine à être posé. L’utilisation d’un niveau à bulle peut être nécessaire dans ce cas pour un résultat uniforme. Ensuite, il faut couler la dalle en béton, colorer la surface fraîche en la saupoudrant de colorant durcisseur, continuer par l’application de démoulant en poudre colorée avant d’appliquer les motifs. Pour finir, il faut laisser le béton durcir. Le démoulant doit être nettoyé après le durcissement du béton avant l’application d’un vernis.  

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES