La meilleure technique pour poser du parquet flottant

Dernière mise à jour: 25.09.22

 

Pour embellir l’intérieur de votre maison, vous avez comme projet de faire le revêtement du sol à l’aide d’un parquet flottant. Que ce soit dans une salle à manger ou une chambre, son installation doit toujours être au-dessus d’un support tel que le carreau, le béton, le plancher ou la moquette. Découvrez dans cet article toutes les étapes à suivre pour un ouvrage dans les règles de l’art.

 

Qu’est-ce qu’un parquet flottant ?

Un parquet flottant est un assemblage de planches ou matériaux écologiques constituant un revêtement de sol dans certaines parties habitables d’un logement. Économique, écologique et facile à installer, il se pare également d’un aspect esthétique incomparable. Différents types de parquets flottants existent sur le marché : le parquet stratifié, massif, contrecollé, en PVC et à clip.

 

Quels sont les matériels essentiels pour la pose du parquet flottant ?

Afin de poser un parquet suivant les règles de l’art, le port de quelques équipements est indispensable. Toute personne désirant effectuer la pose d’un parquet flottant devra s’équiper d’un uniforme spécialisé, d’une paire de gants, de lunettes et de masques de protection.

Ensuite, quelques outils tels que le film polyane seront nécessaires surtout quand le sol ou la chape sera chauffant. Puis, il faut qu’il y ait une sous-couche pour une séparation sonore et thermogène. Les matériels comme les barres de seuils et les moulures seront également utiles pour la finition après la pose d’un parquet flottant. Et afin de dessiner avec exactitude votre taillage, employer un instrument destiné à tracer des angles droits et perpendiculaires sera de mise.

Afin d’éviter que le parquet s’abîme, il faudra aussi utiliser une cale de frappe et un maillet pour donner des coups dessus. Des cales de dilatations à placer entre la cloison et la marqueterie seront aussi utiles. Pendant l’empiècement, n’hésitez pas à utiliser une scie sauteuse sur les petites surfaces et une guillotine pour les grands espaces.

Comment poser un parquet flottant ?

Pour poser un parquet chauffant, il faudra se débarrasser des saletés sur le sol et faire en sorte qu’il soit sans aspérité avant d’installer les morceaux de revêtement solide. Mais dans quel sens poser un parquet flottant ? La plupart du temps, les lames du parquet s’installent de façon verticale suivant la dimension de l’axe de la porte d’entrée de la pièce. Le sens de la pose d’un parquet de chambre sera similaire à la pose d’un parquet flottant dans le salon.

Sachez qu’il faudra toujours placer des cales de dilatation, que ce soit pour la pose de parquet sur parquet, la pose de parquet flottant sur carrelage ou encore, la pose de parquet flottant clipsable. Faites quand même attention en le fixant pour éviter de faire entrer la lame l’une dans l’autre, car chaque bande doit s’harmoniser. Pour finir la pose du parquet, mettez un joint de finition au-dessus de la moulure et satinez-le au doigt.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES