Les techniques de galvanisation de l’acier

Dernière mise à jour: 01.12.22

 

L’acier est l’un des matériaux les plus utilisés dans de nombreux secteurs, notamment dans l’industrie de la télécommunication et l’automobile. Aussi, il est très prisé dans le domaine de la construction. Pour renforcer sa protection et sa résistance aux éléments, l’acier subit également la galvanisation.

 

Quels sont les avantages d’utiliser de l’acier galvanisé ?

L’usage de ce matériau présente de nombreux avantages, ceci pourrait expliquer son succès auprès des industriels. Le revêtement en zinc protège ce métal de l’humidité qui entraîne la formation de rouille. Ainsi, il possède une meilleure résistance aux dommages.

La longévité accrue de l’acier galvanisé constitue également l’un de ses points forts. En effet, sa durée de vie peut atteindre une cinquantaine d’années s’il est utilisé dans un environnement où les conditions sont favorables. Par contre, il faudra compter une vingtaine d’années si le métal est particulièrement exposé à l’eau. Évidemment, sa longévité dépend également de la composition de l’acier.

En comparaison avec d’autres aciers traités, l’acier galvanisé est beaucoup plus accessible en termes de coût. Il s’agit d’un matériau qui est prêt à l’emploi. C’est-à-dire qu’il ne requiert plus de préparations comme l’application de peinture ou d’autres substances de ce genre.

 

Qu’est-ce que la galvanisation ?

Il s’agit d’un processus de fabrication qui consiste à étendre un revêtement en zinc sur l’acier afin de le protéger et d’empêcher qu’il rouille. Ainsi, le zinc forme une barrière permettant de sécuriser ce matériau contre les éléments corrosifs comme l’eau ou l’humidité. De cette manière, il renforce la qualité et surtout la durée de vie de l’acier galvanisé. Évidemment, il existe plusieurs techniques pour galvaniser ce métal.

Le système par immersion à chaud est le plus courant. Ici, l’acier est plongé directement dans du zinc fondu avec une température constante de 460 °C. Quand il est retiré de ce bain, un processus de mélange du zinc et de l’oxygène se produit afin de créer l’oxyde de zinc. Ce dernier réagit alors avec le dioxyde de carbone pour obtenir le carbonate de zinc qui forme la couche protectrice. À ce moment, on devrait apercevoir un motif de type « cristallin » sur la surface du métal.

Les domaines d’utilisation de l’acier galvanisé

Face à la qualité et aux nombreuses propriétés de cet alliage d’acier, il trouve sa place presque partout. Son usage est incontournable dans la construction (résidentielle ou commerciale) grâce à sa durabilité. De plus, il est très prisé pour son côté esthétique à cause de son aspect « brillant » qui lui permet de mettre en valeur les décorations contemporaines.

Par ailleurs, l’utilisation de l’acier galvanisé affecte aussi le domaine automobile. En effet, on s’en sert dans la construction de carrosserie qui est appréciée pour sa résistance à la rouille en vue d’augmenter la durabilité de la voiture.

Saviez-vous que les lignes téléphoniques sont également fabriquées à partir de ce matériau ? Ce choix s’explique par la capacité de l’acier galvanisé à résister aux dommages. De plus, il n’a pas besoin d’être entretenu.

 

Travailler l’acier galvanisé avec un étau

L’étau est un outil permettant de maintenir une pièce à façonner. En effet, il n’est pas facile de faire tenir la pièce tout en la découpant sans utiliser cet instrument. Ce dernier comprend généralement une partie fixe, une autre mobile ainsi qu’un mécanisme de serrage. Pour bien choisir ce dispositif, il faudra définir le type d’intervention que vous souhaitez effectuer. Aussi, il est nécessaire de tenir compte du matériau que vous façonnez, notamment la nature du métal à traiter.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES