Les points à vérifier avant de construire une véranda

Dernière mise à jour: 04.12.22

 

Construire une véranda est la meilleure solution pour agrandir votre maison tout en économisant au niveau des coûts et des travaux. Offrant un espace supplémentaire à l’habitation, elle peut s’utiliser en été comme en hiver grâce aux systèmes d’isolations adoptés. De plus, il est possible de l’aménager selon vos envies. Voici ce qu’il faut savoir avant de passer à cette construction.

 

Ai-je le droit de construire une véranda ?

La première démarche à suivre avant d’étudier la réalisation de ce projet, c’est de vous rendre chez votre mairie. Cette étape est cruciale pour savoir si vous avez ou non le droit de créer une extension de votre logement. D’ailleurs, il faut préciser que les règles d’urbanismes s’appliquent aussi à l’installation d’une véranda. C’est l’occasion de demander un coefficient d’occupation des sols ou COS et un plan d’occupation des sols ou POS.

Lorsque la surface que vous souhaitez construire est inférieure à 20 m2, il est nécessaire de déposer une déclaration de travaux auprès de votre mairie. Dans ce cas, vous n’aurez pas de frais à payer, par contre il va falloir attendre plusieurs semaines pour avoir une réponse à votre quête. En revanche, quand le terrain à bâtir est supérieur à 20 m2, vous aurez besoin d’un permis de construire d’une véranda. 

Il faudra alors patienter pendant plusieurs mois avant d’avoir une réponse favorable. Cela dit, effectuer des travaux sans déclaration préalable est passible de sanction. Par ailleurs, si la surface de votre habitation et le terrain dépassent 170 m2, il est nécessaire de contacter un architecte pour réaliser la demande de permis. N’oubliez pas que la construction sans permis de construire peut vous attirer des ennuis judiciaires.

Quel usage vais-je en faire ?

Construire une véranda, c’est aussi réfléchir à l’utilisation que vous ferez de ce nouvel espace. Si vous envisagez de vous en servir en tant que pièce à vivre durant la période estivale, il n’est pas obligatoire d’y installer un chauffage. En revanche, si vous souhaitez créer un lieu habitable tout au long de l’année alors il est nécessaire de prévoir l’isolation de la véranda. Évidemment, vous pouvez aussi opter pour une véranda ouverte sur la maison. Cela dit, il existe plusieurs possibilités parmi lesquelles vous pouvez trancher. Par contre, le chauffage au sol est le système le plus conseillé afin de réduire l’encombrement.

Avant la concrétisation de ce projet, il s’avère aussi indispensable de penser à son orientation. Évidemment, le choix est très large entre une véranda en forme de L permettant l’habillage d’un angle, encastrée entre deux murs ou encore adossée au mur. Quoi qu’il en soit, il vaut mieux privilégier un positionnement vers l’Est ou le Sud-Est afin d’optimiser l’apport en chaleur tout en profitant d’un meilleur ensoleillement. À ce moment, vos appareils de chauffage ne seront pas trop sollicités.

Toutefois, il se pourrait que vous n’ayez pas le choix en termes d’orientation à cause de l’emplacement de votre habitation. Rassurez-vous, car vous pouvez compenser en optant pour des dispositifs d’isolation et de protection solaires. Par ailleurs, il est aujourd’hui possible d’installer une véranda dans toutes les pièces d’un logement. Il suffit de bien définir les solutions techniques garantissant l’isolation, le chauffage et la ventilation. Vous profiterez ainsi d’un confort inégalé tout au long de l’année.

 

Pour quel design puis-je opter ?

L’aspect d’une véranda figure parmi les caractéristiques qui déterminent la réussite de la construction. Évidemment, vous pouvez choisir l’architecture que vous souhaitez. Cela dit, les vérandas peuvent être de type rayonnant, victorien ou pyramidal. Leur apparence devrait également être pensée en fonction de la taille de la surface à bâtir et de la forme du logement existant.

Lorsque vous envisagez de construire une véranda, sachez que le design dépend avant tout de vos goûts et de la configuration de votre habitation. Ainsi, vous pouvez créer une harmonie en choisissant le même style ou en optant pour un aspect totalement différent afin d’apporter une touche d’originalité à l’ensemble.

Quels matériaux privilégier ?

Afin de mener à bien votre projet de fabriquer une véranda, il va falloir penser aux matériaux de construction à utiliser. C’est une étape déterminante une fois que vous aurez une idée précise du design de votre future extension. Ceci dit, la majorité des installations sont faites en aluminium. Bénéficiant d’une grande résistance à l’eau, à la corrosion et à l’usure, ce matériau ne nécessite pas d’entretien contraignant afin de vous faciliter la vie. 

Par ailleurs, il est proposé dans un large panel de coloris de style traditionnel ou plus moderne. Si vous avez une préférence pour une ambiance naturelle, les aluminiums existent aussi avec des « effets de bois » qui sont particulièrement réalistes. Sinon, vous pouvez choisir une structure en bois naturel, en acier ou encore en PVC. Quand vous envisagez de faire construire une véranda, vous devriez savoir que tous ces matériaux possèdent leur point fort.

Le devis d’une véranda dépend inévitablement des matériaux de fabrication que vous aurez choisis. Concernant les baies vitrées, vous pouvez privilégier les vitrages fixes qui permettent de profiter d’une vue dégagée sur l’extérieur de la maison. Cette option est idéale si vous avez un jardin spacieux. Par contre, il vaut mieux installer des parois opaques pour préserver votre vie privée lorsque la véranda donne sur un lieu de passage par exemple. 

Concernant la disposition des baies vitrées, les modèles coulissants sont beaucoup plus intéressants dans tous les domaines. Elles offrent une grande facilité de manipulation qui rend l’accès beaucoup plus aisé. De plus, elles procurent une meilleure ventilation, surtout pendant la période de forte chaleur. Que vous optiez pour une véranda avec un mur plein ou d’autres styles, le choix de la toiture est aussi très diversifié. Afin d’allier performance thermique et luminosité, n’hésitez pas à associer des panneaux opaques et vitrés pour le toit.

Bien choisir le vitrage à utiliser sur la véranda habitable participe également à la réussite de la construction. Ceci dépend de plusieurs paramètres déterminant à savoir la fréquence à laquelle vous vous servez de ce nouvel espace ainsi que la région dans laquelle vous vous trouvez, notamment l’exposition. Pour assurer le chauffage d’appoint dans cette pièce, vous pouvez installer des vitrages chauffants. Sinon, les vitrages à isolation thermique renforcée procurent également un confort optimal durant la période hivernale. Par ailleurs, ils permettent de diminuer la condensation afin de supprimer la sensation de paroi froide.

Au niveau de la toiture, les vitrages autonettoyants constituent aussi un très bon choix. En effet, les rayons UV décomposent les salissures qui sont ensuite éliminées par l’eau de pluie. Sinon, vous pouvez les arroser directement. De cette manière, la fréquence d’entretien est largement réduite. Ce n’est pas fini, car il existe aussi des vitrages de contrôle solaire qui réfléchissent les rayons du soleil vers l’extérieur de la véranda. Cette technique permet de limiter la chaleur qui pénètre dans la pièce et de conserver un meilleur taux de luminosité. Que vous envisagiez de fabriquer une véranda vous-même ou d’engager un expert, il faut faire le point sur tous ces critères.

À qui dois-je faire appel pour construire ma véranda ?

Pour effectuer la pose de cette nouvelle installation, il y a plusieurs professionnels que vous pouvez contacter. À ce moment, vous pouvez savoir combien coûte une véranda.

Dans un premier temps, vous pouvez vous rapprocher des vérandalistes qui travaillent intégralement dans la construction de ce type d’extension. Ce sont des spécialistes qui peuvent vous conseiller sur tous les points essentiels comme le design, le dispositif de chauffage, l’isolation ou encore l’orientation. De plus, ces experts peuvent effectuer des projets que vous avez établis vous-même selon vos goûts et préférences.

Sinon, les artisans peuvent aussi vous aider à réaliser ce projet. Capables d’assurer des travaux sur-mesure, ils se démarquent par la grande précision de leur œuvre. D’ailleurs, ils sont particulièrement réputés pour leur capacité à intervenir sur des matériaux spécifiques à savoir le fer forgé et le bois. C’est la meilleure option si vous êtes en quête d’originalité et si vous ne savez pas faire usage d’ outils comme le poste à souder TIG.

Par contre, le prix de la véranda construite par des artisans est plus élevé à cause de toutes les contraintes. De plus, le délai nécessaire pour la pose est rallongé. Pourtant, vous avez la garantie d’un travail minutieusement réalisé qui correspond à toutes vos exigences.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander et à comparer plusieurs devis. Cette étape est cruciale pour effectuer des travaux de qualité tout en économisant sur les coûts.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES