Aspects à considérer lors de la construction d’une terrasse

Dernière mise à jour: 04.12.22

Disposer d’une maison établie sur une surface réduite n’est pas toujours synonyme de confort surtout lorsque la famille s’agrandit. Dans cette lancée, la meilleure solution est de faire construire un prolongement harmonieux à l’habitation. Entre terrasse et véranda, la première option offre plus d’avantages pour ne citer que le design et l’apport en lumière. Mais comment construire une terrasse ? Focus.

 

Le choix de l’emplacement

Faire une terrasse est certainement plus complexe que la construction d’une véranda. La raison est que les vérandas existent dans des modèles en kit. Quoi qu’il en soit, les avantages de disposer d’une terrasse surélevée sont bien plus nombreux. Dans un premier temps, le coût de l’aménagement est largement accessible à tous les budgets. 

D’un autre côté, il est possible de configurer le design de la terrasse selon vos préférences. Mais pour jouir d’une construction qui puisse répondre à toutes vos attentes, il est essentiel de considérer le projet d’aménagement sous tous ses aspects. Dans cette optique, le choix de l’emplacement est l’étape qui se trouve en tête de liste. Pour cela, plusieurs critères entrent en jeu :

L’orientation : faire une terrasse, c’est bien. Savoir bien l’orienter, c’est encore mieux. Dans cette lancée, il est important de bien définir vos besoins. Souhaitez-vous disposer d’une terrasse ensoleillée pendant toute la journée ? Sachez par la même occasion que l’axe de l’ensoleillement va varier selon votre situation géographique. Il est tout aussi important de souligner que l’orientation que vous allez adopter va jouer considérablement sur le choix du revêtement et de sa couleur. Des informations très importantes pour la conception d’une terrasse de jardin. 

Les arbres et les plantes grimpantes : beaucoup tendent à négliger ce détail. Pourtant, une terrasse placée à proximité d’un arbre sera plus salissante. Bien qu’il soit possible de profiter d’une zone ombragée naturelle, les feuilles risquent de salir les mobiliers indoor installés dessus.

L’accès : souhaitez-vous avoir accès à votre terrasse depuis votre cuisine, votre salon ou directement par votre jardin ? Ne négligez pas ce détail surtout si vous désirez faire de votre nouvelle terrasse un espace de vie supplémentaire où vous allez partager des moments conviviaux.

La préparation du sol ?

Une fois que vous aurez déterminé l’emplacement idéal pour votre future terrasse, il est temps de vous retrousser les manches pour préparer le seuil. Il s’agit de la prochaine étape. Dans cette lancée, il est de mise de mettre le sol à niveau, de l’aplatir et faire en sorte que toutes les aspérités soient gommées. Des travaux de surélévation ou de terrassement sont également à prévoir si jamais le chantier semble trop accidenté. Lorsque tout sera en état, vous devrez penser au support de votre future terrasse. Dans cette optique, des plots, des parpaings ou une dalle-terrasse pas chère seront à installer. On parle ainsi de recouvrement.

 

Le type de terrasse

Faire une terrasse ne se limite pas uniquement à trouver l’emplacement idéal et procéder au nivellement du sol. Le type de modèle à installer est également important. Même s’il s’agit d’une question de goût, le choix du type de modèle à construire devra également se faire selon la nature de votre maison. Dans cette optique, vous aurez le choix entre une terrasse attenante, surélevée, suspendue ou sur le toit

Une terrasse attenante, dite plain-pied est construite au même niveau que votre maison. Elle sera un prolongement direct de votre salle de séjour, cuisine ou salle à manger. Une terrasse surélevée, quant à elle, sera placée à partir de 60 cm du sol. La terrasse suspendue, comme son nom l’indique, est soutenue par une charpente qui sera accrochée perpendiculairement à la façade. Enfin, pour ce qui est du toit-terrasse, il servira de toit et de terrasse en même temps. Ce type d’aménagement demeure le plus courant.

 

Le choix du matériau

Ce ne sera qu’après avoir pris en considération tous ces critères que vous allez pouvoir procéder au choix des matériaux. Entre le bois, la pierre, le béton et le carrelage, tout est une affaire de goût.

Construire une terrasse en bois

Vous vous demandez comment faire une terrasse en bois. Sachez qu’il ne suffit pas d’avoir une scie circulaire sur table. Quoi qu’il en soit, il s’agit du type de matériau le plus facile à mettre en œuvre. Noble par excellence, le bois se décline sous de nombreuses formes pour être à la hauteur de toutes les attentes. Par la même occasion, il dispose d’un excellent rapport qualité-prix. Même pour construire une terrasse en bois, vous n’aurez pas forcément besoin de solliciter l’intervention d’un professionnel. Il est possible de trouver une terrasse en bois pas cher en kit, simple et rapide d’installation.

Construire une terrasse en béton

Comment faire une terrasse en béton ? Comment faire une dalle en béton pour terrasse ? Autant de questions se posent autour de ce revêtement de terrasse pas cher. Résistant et robuste, le béton est un matériau qui permet de réaliser une terrasse harmonieuse avec le reste de la maison. D’ailleurs aujourd’hui, le béton imprimé est très en vogue et est en mesure d’imiter à la perfection d’autres matériaux. Mais le projet d’aménagement d’une terrasse en béton doit être pris en charge par un professionnel dans le domaine.

Construire une terrasse en carrelage

Résistant, durable, esthétique et anti dérapant en même temps, le carrelage est le revêtement de prédilection des intérieurs modernes. Il en va de même en ce qui concerne la terrasse. D’autant plus qu’il se décline sous une grande variété de coloris et de types de pierres pour répondre à tous les goûts.

Construire une terrasse en pierre

La pierre figure également dans la liste des revêtements de sol-terrasse pas cher. Tout aussi facile d’entretien que le béton, elle est dotée d’un cachet incomparable. Grès, granit, marbre, ardoise, le choix vous appartient. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES