Comment construire une terrasse en palette pour pas cher ?

Dernière mise à jour: 04.12.22

 

En s’installant sur Lyon, Luc avait fait l’acquisition d’une maison sans terrasse, mais dotée d’un jardin plus ou moins spacieux. C’est de là que lui est venue l’idée d’aménager leur extérieur afin de disposer d’un espace agréable pour se reposer ou recevoir ses convives. À la vue du devis proposé par les professionnels, il s’est lancé le défi de construire sa terrasse en palette afin d’épargner son portefeuille.

 

Quelles étapes pour construire sa propre terrasse en palette ?

Que vous soyez plutôt écolo ou non, il est toujours intéressant de ne pas faire de gaspillage et de conférer une seconde vie aux matériaux que vous n’utilisez plus. Ainsi, pour amortir ses dépenses, Luc a opté pour une terrasse entièrement faite en palettes de récupération. Pour ce faire il a dû redoubler de patience et passer par les étapes suivantes :

  • Le travail de la terre : Ce premier pas consiste à retirer les cailloux sur une surface de 10 m2 afin de pouvoir aplanir le tout à l’aide d’un rouleau. Néanmoins, il importe de créer une pente assez légère pour que la terrasse puisse évacuer l’eau de pluie en période pluvieuse.
  • La préparation de la base : Pour que la terrasse puisse tenir le coup pendant un bon bout de temps, il convient de déverser du gravier d’une épaisseur de 5cm et faire pareillement pour le sable. Il faut par la suite tasser le tout en se servant d’un rouleau mouillé pour ensuite refaire la même opération avec un rouleau.
  • La stabilité du sol : À ce stade, il faudra patienter pendant 4 jours afin de s’assurer que la surface est tout à fait plane et que le sol est stable

  • La lutte contre l’humidité : Ici, le but est d’éviter que l’humidité refasse surface, et cela arrive principalement quand les herbes repoussent. Il faudra donc poser du feutre géotextile pour se mettre à l’abri de cette possibilité.
  • La pose de matériaux : Lorsque tout semble en bonne voie et que votre niveau laser vous indique des mesures précises et fiables, il est temps de poser les parpaings suivis d’une quinzaine de palettes de même dimension. Ces dernières ne doivent pas être en contact direct avec le sol, car cela pourrait diminuer la robustesse de l’ensemble.
  • Récupération et pose des lattes : Pour ce faire, il faudra démanteler d’autres palettes, peu importe leur dimension. Cela fait, on obtient des lattes qui peuvent être posées côte à côte afin de recouvrir l’ensemble de la terrasse pas cher. Toutefois, il convient de laisser un petit espace égal à la taille d’une capsule de bière afin de permettre à l’eau de bien s’écouler. Cela est d’autant plus important dans le cas où le bois vient à gonfler.
  • Le ponçage et le traitement : L’étape finale consiste à poncer votre nouvelle construction en palette et traiter le bois en se servant d’un mélange d’huile de lin, de térébenthine, de siccatif et de brou de noix. L’ensemble devra être appliqué pour former plusieurs couches.

Et voilà, la boucle est bouclée ; vous savez maintenant comment faire une terrasse en palette facile pour des journées barbecues sympas !

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES